De la camomille au thé vert en passant par le thé blanc, les thés sont riches en flavonoides et contiennent de nombreuses substances pour la santé.

En orient le thé est énormément consommé et on le considère depuis des millénaires comme une solution pour rester en bonne santé.

Certaines études ont montré que les thés pouvaient aider à lutter contre le cancer, les maladies cardiaques ainsi que certaines maladies métaboliques.

Les diététiciens et nutritionnistes s’accordent sur le fait que tous les thés sont de bons thés. Ici nous ne parlons pas des boissons industrielles bourrées de sucre.

Le thé vers, blanc et noir

Les puristes considèrent que seuls les thés vert, noir et blanc peuvent être appelés thés. Ils viennent tous de plantes comme la Camellia sinensis un arbuste originaire de Chine. Ces thés contiennent aussi de la caféine et de la théanine ce qui semble accroître la vigilance du cerveau.

Il faut savoir que plus les feuilles sont traitées et moins elles sont riches en polyphénols. Les thés noirs sont moins riches en polyphénols que le thé vert mais leur pouvoir antioxydant sont identiques.

Consultez l’article « la suite des bienfaits des thés » pour connaître les avantages et les bienfaits de chaque thé en détails.